28 septembre 2021
Comment improviser en jazz trompette

Comment improviser en jazz trompette

Comment improviser avec sa trompette ?

le principe de l’improvisation dans le Jazz est le même que dans n’importe quel style de musique. Nous avons une suite d’accords à respecter, une « grille harmonique ». Chaque accord ajoute quelques notes que nous ne pouvons pas modifier, et pour les autres notes qui ne sont pas jouées, nous sommes autorisés à les sélectionner.

Préparation à l’improvisation

  • jouer la mélodie.
  • dites les accords à voix haute au fur et à mesure (Dm7, G7….)
  • (avec votre instrument) enracinez chaque accord en premier.
  • jouer la grille en accords simples à 3 ou 4 notes.
  • même chose que les accords entiers.

Vous aimez les bienfaits de l’improvisation et faites de ces situations dangereuses des moments compliqués avec votre public.

  • Rester calme. On vous demande de prononcer un discours improvisé. …
  • Commencez bien. …
  • Restez sincère. …
  • Rester simple. …
  • Savoir s’entraîner. …
  • Avec espoir.

Une presque bonne improvisation peut être garantie si chaque joueur établit : 1) une ligne et 2) base sa ligne sur la dernière chose que dit l’autre personnage. Vous devez donner une raison pour tout ce qu’un public voit qui ne semble pas avoir de sens. Sinon, vous les perdrez.

Comment improviser dans le jazz ?

La main gauche joue généralement des notes d’accords, principalement en harmoniques, tandis que la main droite du pianiste améliore la mélodie. Le jazz n’est pas aussi simple qu’il y paraît, mais le rôle harmonique du piano est essentiel dans un groupe de jazz.

A lire aussi :   Comment fabriquer une guitare

Comment aller vers le jazz ?

  • Pour apprendre le jazz, il faut évidemment aimer cette musique et donc s’immerger dans la culture jazz, évidemment. …
  • Si vous êtes complètement nouveau dans le monde du jazz, il vaut mieux éviter d’écouter d’abord certains styles comme le free jazz ou la musique expérimentale européenne.

Pour improviser, on utilisera donc des gammes, mais pas exclusivement : pour chaque nouvel accord joué, on veillera à jouer des phrases qui contiennent le plus de notes de cet accord possible. Ces notes vont certainement sonner !

Cela nous donne 6 autres méthodes, que nous utilisons souvent en Jazz :

  • Le Mode de Ré : Dorien.
  • Mode Mi : Phrygien.
  • Méthode Fa : Lydian.
  • Le Mode Sol : Mixolydien.
  • Mode : éolien.
  • Méthode Si : Locrien.

Quel gamme pour improviser ?

Il est donc important de savoir jouer du blues pour faire un solo de guitare. Un individu sonnera mieux s’il a des caractéristiques d’échelle bleue. La caractéristique la plus importante est la « note bleue » (ou « note bleue »). C’est une note jouée (ou chantée) avec un léger abaissement.

La gamme du blues est basée sur la grande gamme pentatonique. Revenons à la mini-échelle pentatonique de La, voici La-Do-Ré-Mi-Sol-La. Il y a déjà deux des trois notes bleues dans cette gamme, à savoir C (tierce mineure) et G (septième mineure).

Pour obtenir une grande gamme pentatonique de sol, nous devons supprimer les quatrième et septième notes, c’est-à-dire le do et le fa #. Cela donne Sol-La-Si-Ré-Mi-Sol. Autre exemple : Fa majeur est F-Sol-La-Bb-C-Ré-Mi-Fa.

Essayez, par exemple, de jouer une simple mélodie lente avec des accords aigus. Utilisez, en bref, la musique pour exprimer vos sentiments ; c’est un moyen efficace de donner à vos improvisateurs un caractère plus personnel.

A lire aussi :   Violon comment l'accorder

Comment improviser sur une gamme ?

Fonction dans l’improvisation Nous sommes en do majeur, et les trois accords de cette progression proviennent du do majeur. Le pentatonique qui fonctionnera le mieux en combinaison avec un Do à grande échelle est le G penta (5e degré de Do majeur). Ces notes iront bien sur chacun des trois premiers accords.

Voici quelques conseils pour aller plus loin dans l’improvisation du blues.

  • Restez sur la gamme mixoblues, en changeant vos phrases en fonction de l’accord joué
  • Passer du pentatonique mineur (sur l’accord IV) au pentatonique principal (sur les accords I et V)
passe inférieure passe note d’accord note de passage supérieure
FA Terre Le SI
RÉ. Milieu FA
Oui Faire RÉ.

Voici 10 conseils pour bien utiliser le pentatonique

  • Concentrez-vous plus sur ce que vous entendez que sur vos doigts : ne regardez pas la guitare !
  • Apprenez du cœur les phrases que vous aimez jouer sur le patron.
  • Si vous avez tendance à jouer trop de notes, passez plus de temps à les choisir et à jouer moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code