27 octobre 2021
Comment improviser au piano jazz

Comment improviser au piano jazz

Quel gamme pour improviser ?

Application à l’improvisation Nous sommes en do majeur, et les trois accords de cette progression proviennent de la gamme de do majeur. Le pentatonique qui fonctionnera le mieux en combinaison avec la gamme de do majeur est G penta (5e degré de do majeur). Ces notes fonctionneront bien sur chacun des trois premiers accords.

Comment trouver le pentatonique qui correspond à un morceau ? Pour obtenir une gamme pentatonique supérieure à Sol, il faut supprimer la quatrième et la septième corde, c’est-à-dire le Do et le Fa#. Cela donne Sol-La-Si-Ré-Mi-Sol. Autre exemple : Fa majeur est F-Sol-La-Bb-C-Ré-Mi-Fa.

Comment utiliser les gammes pour improviser ?

Pour improviser on utilisera donc des gammes, mais pas seulement : pour chaque nouvel accord qui sera joué, on veillera à jouer des phrases qui contiennent le plus de notes possible de cet accord. Ces notes sonneront à coup sûr !

Comment utiliser la gamme ? Dans la gamme de do majeur (do, re, mi, fa, sol, la, si, (do)), la tonique que vous lui donnez en la récitant : c’est son premier degré, c’est-à-dire “do”. Donc vous le donnez en donnant le nom de la gamme “C Major” = tonic “do”. Si vous parlez de le trouver sur la poignée de porte, c’est une autre histoire.

Quelle gamme pentatonique utiliser en fonction des accords ?

Sur chaque accord nous utiliserons la gamme pentatonique en partant du fondamental de cet accord, en respectant évidemment le caractère mineur ou majeur de l’accord et en attribuant le même mode au pentatonique choisi.

A lire aussi :   Comment improviser guitare

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code