19 septembre 2021
Comment conserver trompette de la mort

Comment conserver trompette de la mort

Comment faire pour congeler des trompettes de la mort ?

Consignes de conservation et préparation Les trompettes se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur. Avant la cuisson, ils doivent être divisés en deux et rincés pour enlever le sable. Plonger ensuite dans de l’eau bouillante salée pendant 1 minute puis égoutter.

Pour ce faire, placez les trompettes sur une grille ou une assiette (mais légèrement plus longue) et séchez-les en les retournant de temps en temps pendant au moins 6 heures avec la porte du four ouverte pour que l’humidité s’évapore.

La trompette apparaît le plus fréquemment de fin octobre à début novembre, aux alentours de la Toussaint, ce qui justifierait plus son nom que sa couleur noire.

La trompette mortelle est un champignon que l’on trouve près des girolles et des girolles. Il est noirâtre, flétri et creux et très apprécié en cuisine en raison de sa chair fine et élastique. Il tire son nom du moment où il apparaît : généralement vers la fin de l’automne, le jour de la Toussaint (fête des morts).

Comment conserver la trompette de la mort ?

Pour les conserver au congélateur, mettez les trompettes dans des sacs congélation dont vous chasserez l’air. Les trompettes sont ensuite cuites en les incorporant directement aux préparations sans les décongeler au préalable.

La méthode de séchage est très simple : avec une aiguille et de la ficelle, confectionnez un chapelet de trompettes propres, suspendez-les dans une pièce aérée et sèche pendant plusieurs semaines. Les plus pressés préféreront les découper en lamelles, les disposer sur une plaque allant au four et les mettre dans un four très doux.

A lire aussi :   Comment changer les cordes d'une guitare

La trompette mortelle est un champignon que l’on trouve près des girolles et des girolles. Il est noirâtre, flétri et creux et très apprécié en cuisine en raison de sa chair fine et élastique. Il tire son nom du moment où il apparaît : généralement vers la fin de l’automne, le jour de la Toussaint (fête des morts).

Vous pouvez conserver les trompettes des morts séchées dans leur emballage d’origine dans un endroit sec à l’abri de la lumière. Si vous souhaitez conserver longtemps les trompettes séchées, vous pouvez les mettre au congélateur, cela garantit une conservation optimale.

Comment faire sécher la trompette de la mort ?

Les trompettes se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur. Avant la cuisson, ils doivent être divisés en deux et rincés pour enlever le sable. Plonger ensuite dans de l’eau bouillante salée pendant 1 minute puis égoutter. Vous êtes prêt à être réchauffé avec du beurre pour une bonne poêle d’automne.

La méthode de séchage est très simple : avec une aiguille et de la ficelle, confectionnez un chapelet de trompettes propres, suspendez-les dans une pièce aérée et sèche pendant plusieurs semaines. Les plus pressés préféreront les découper en lamelles, les disposer sur une plaque allant au four et les mettre dans un four très doux.

Pour les conserver au congélateur, mettez les trompettes dans des sacs congélation dont vous chasserez l’air. Les trompettes sont ensuite cuites en les incorporant directement aux préparations sans les décongeler au préalable.

Disposez les champignons sur une grille sans les superposer afin que le séchage puisse se faire par le haut et par le bas. Si vous n’avez pas une grille fine, utilisez une plaque à pâtisserie. Séchez les champignons pendant 2 heures avec la porte ouverte pour permettre à l’air humide de s’échapper.

A lire aussi :   Comment faire cuire trompette de la mort

Pourquoi trompette des mort ?

Les trompettes des morts se retrouvent en groupes parfois très denses ou en cercle, d’où le nom de la corne d’abondance, sous les arbres des forêts de l’hémisphère nord constitués d’arbres à feuilles caduques comme le hêtre, le charme ou le chêne, mais aussi les châtaigniers ou des noisetiers.

Où pousse-t-il Très commune dans notre pays, dans les forêts de feuillus de la plaine, sous les chênes, les hêtres, les charmes, les châtaigniers, dans les noisetiers, la trompette des morts est moins courante sous les épicéas de montagne.

Reconnaître un trombone mortel La surface est légèrement pelucheuse, gris cendré à gris bleuté, recouverte de quelques rides plus ou moins prononcées. Le bord est fin, ondulé, replié sur la surface extérieure puis étalé irrégulièrement.

Consignes de conservation et préparation Les trompettes se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur. Avant la cuisson, ils doivent être divisés en deux et rincés pour enlever le sable. Plonger ensuite dans de l’eau bouillante salée pendant 1 minute puis égoutter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code